lundi 29 décembre 2008

En guise de bilan...

Bonjour à Toutes et Tous !

Je vous livre mon état d'esprit en cet fin d'année :

  • Je suis un prof qui n'a pas oublié qu'il était un élève.
  • Je n'ai pas oublié que les heures de cours peuvent paraître longues et fastidieuses.
  • Je n'ai pas oublié les heures d'études passées à mettre de l'ordre dans un cours peu motivant.

De l'autre côté du miroir j'ai découvert que les heures de préparation d'un cours sans intérêt, mal conçu, induisent des heures de cours longues et fastidieuses dont je sors épuisé...

Pour toutes ces raisons, j'ai choisi de réfléchir à mes pratiques.

En dépit du système mais aussi grâce à lui, j'essaie de rendre mes cours utiles : je crois sincèrement que si mes cours sont utiles à mes apprenants, alors, ces derniers ne compteront pas les minutes...

Je tatonne, j'expérimente, j'innove à mon échelle... J'ai une petite idée de ce qui "marche" et de ce qui "ne marche pas".


Au jour d'aujourd'hui (29 Décembre 2008), je crois savoir :

  • que la technique est un atout précieux si elle reste à sa place : elle ne peut en aucun cas se substituer à moi, au mieux, elle me seconde efficacement en m'accordant le don d'ubiquité.
  • que produire à l'avance des cours magistraux n'apporte rien à mes apprenants : le cas échéant, ils apprennent par coeur, mais qu'en reste-t-il ?
  • que partir des besoins de mes apprenants est plus efficace : dans ce cas, comment bâtir des cours, à la volée, structurés et pertinents ?
    Comment répondre à leurs attentes sans pour autant négliger la qualité du contenu ?
    J'accorde beaucoup d'importance au concept de grains de connaissances.
  • qu'un contenu de cours, aussi parfait soit-il, n'est rien sans une présentation adéquate.
  • qu'en définitive, ma capacité humaine et relationnelle du moment détermine la qualité de l'apprentissage de mes apprenants : si je sais créer les bonnes conditions, alors je parviendrais à faire passer mon message.

Il me reste donc encore beaucoup à apprendre...


Puisse cette nouvelle année faire de vous une abeille pollinisant, avec bonheur, chacun de vos apprenants.



Bonne et Heureuse Année 2009 !


P.S. : Par amitié pour un amoureux des abeilles, je relaie son cri d'alarme et vous invite à consulter ce diaporama qui vise à sensibiliser chacun au génocide en cours à l'encontre de ces hyménoptères.