jeudi 5 juin 2008

Profweb 2.0 : Un modèle pédagogique inspiré de plusieurs techniques

Profweb 2.0 : Un modèle pédagogique inspiré de plusieurs techniques

Une pratique pédagogique originale !

Nous avons expérimenté cette méthode dans un cours de Calcul intégral (NYB).
Pour notre première expérimentation, nous avions tout de même des conditions favorables. Les principales étant l’union de deux petits groupes (44 étudiants au total) et une certaine liberté dans la confection des horaires. En ajoutant à cela une longue réflexion et plusieurs formations (AMQ, AQPC, APSQ, conférenciers invités), nous nous sommes fixé des objectifs clairs :
rendre les étudiants plus actifs dans leur apprentissage;
diminuer le temps de passivité (théorie traditionnelle);
rendre les étudiants plus autonomes;
augmenter l’utilisation de la schématisation;
développer le travail d’équipe;
parler davantage de contextualisation historique;
intégrer les TIC à l’apprentissage.
Voici le modèle que nous avons mis sur pied :
Établir des plans de travail très précis pour chaque partie de cours qui contiendrait des lectures obligatoires (partie de matière que nous n’aurions plus à donner en classe, par exemple, des définitions).
Faire environ deux capsules historiques par examen (petite présentation PowerPoint et anecdotes historiques).
Faire des capsules théoriques d’une durée d’environ 15 à 20 minutes en remplacement de longs cours théoriques. Chaque capsule ne contiendra qu’un seul exemple.
Faire travailler les étudiants en équipe. Chaque équipe, préalablement formée par les enseignants, sera constituée d’environ quatre étudiants et changera après chaque examen. Les exercices remplaceront la grande quantité d’exemples que nous donnons souvent en mathématiques.
Faire construire des schémas de concepts ou procéduraux à la fin de chaque séance de travail d’équipe.
Donner des travaux de Maple2 appliqués à la réalité, montrer le côté pratique de ce logiciel afin de motiver les étudiants à cet apprentissage.
Donner le cours en « team-teaching » (deux enseignants dans un grand groupe plutôt qu’un seul dans deux petits groupes).

Lisez la suite : Profweb 2.0 : Un modèle pédagogique inspiré de plusieurs techniques