vendredi 19 juin 2009

A propos d'évaluation (4)...

J'ai déjà eu l'occasion de souligner mon intérêt grandissant (1 et 2) pour l'évaluation en temps réel des compétences de mes apprenants.
The Cool Blog, publie un billet où il présente une traduction libre d'une réflexion sur les compétences dont chacun doit disposer au 21ième siècle.
Cette lecture me conforte dans mon idée, sinon, comment concevoir l'évaluation de compétences aussi volatiles et contexto-dépendantes que celles évoquées :

Le but :

Etre capable de suivre ses passions, avec les habiletés que l'on a. Pour ce faire, et indépendamment de l'avenir, l'individu doit maîtriser les compétences suivantes :

  1. Savoir faire ce qui est bien de faire (avec éthique; pensée critique; avec des cibles; avec jugement; en prenant des décisions éclairées)
  2. Compléter ce qu'il y a à faire (planifier; résoudre les problèmes; auto-gérer et auto-évaluer; procéder en réiterant)
  3. Le faire avec d'autres (assumer du leadership; interagir avec d'autres, par le biais des technologies; interagir avec la technologie - i.e. programmation- ; interagir avec un public à l'échelle mondiale; interagir au-delà des différences culturelles)
  4. Être créatif en le faisant (savoir s'adapter; avoir une pensée créative; "bidouiller", "bardasser" - terme acadien - et faire des designs; essayer; trouver sa voie)
  5. Améliorer constamment ce qu'il y a à faire (réfléchir sur ce qu'on fait/a fait; être proactif; prendre des risques calculés/prudents; penser au long terme; améliorer constamment par l'apprentissage qu'on fait.)
Sauf à supprimer le processus d'évaluation, mais dans ce cas, comment indiquer à mes apprenants qu'ils sont sur la bonne voie ?