samedi 2 mai 2009

Les LMS nuieraient-ils aux apprenants ?

Florence MEICHEL attire notre attention sur ce billet de Steve WHEELER .


Selon cet auteur, les LMS (Learning Management System) bénéficient davantage aux institutions qui gagnent en contrôle sur les apprenants et les enseignants.


Il y a là, une opposition flagrante avec la philosophie Google qui vise justement à redonner le contrôle aux utilisateurs


Steve Wheeler souligne l'alternative choisie par les apprenants, les réseaux sociaux, qui offrent un espace attrayant où les apprenants peuvent se détendre, échanger, se faire plaisir.

Ce dernier aspect recoupe la proposition de François GUITE dans son billet intitulé "Motivation, plaisir et gratification ".



Ces différentes réflexions répondent, en partie, à mes propres interrogations .